dartag

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - First 27.7

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 17 février 2012

2010 et 2011 Interludes en Méditerranée

2010-2011 – Quatrième et cinquième saisons sur Dartag

Après la magnifique croisière de cinq mois en Grèce lors de la saison 2009, les nouvelles ambitions nées se sont heurtées à quelques petits soucis familiaux ou de santé, tout à fait indépendants, mais il fallait s’en occuper en repoussant à plus tard les projets de chevauchées au long court.

Ainsi les saisons 2010 et 2011 furent consacrées à purger les petites faiblesses constatées à bord, remplacer les équipements ou accessoires défaillants et continuer la préparation du bateau pour une autre croisière de longue durée à venir.

- remplacement des vannes de coque tendant à se gripper

- reprise d’étanchéité des hublots du carré

- découpage des planchers pour accéder aux cales

- renouvellement et mise au point du jeu de voiles (Clipper voiles)

- révision bimini et capote

- nouvelle annexe (Zodiac Fastroller ActiV 285) et moteur hors bord (Suzuki 6cv)

- mise service d’un hydro générateur Aquagen 4

- complément de panneaux solaires (nouveau panneau souple 68w amorphe)

- révision générale Eolienne AirX marine

- remplacement des girouettes et feux de mouillage

- nouvelle jauge à gasoil électrique

- masticage des petits éclats de gelcoat

- installation d’une passerelle pliante en alu

- montage d’une manivelle de winch électrique MODEA

- réparation de la télécommande de pilote Raymarine (4 mois au SAV)

- amélioration de l’installation TV avec pose d’un support orientable

- Révision moteur Volvo 400h

Pour ce qui concerne la navigation, nous nous sommes contentés de petite sorties familiales le long des côtes de Camargue, du Var et de la côte d’Azur ainsi qu’en Corse et Sardaigne. Ce fût aussi l’occasion de naviguer de concert avec Frédéric sur son Tangaroa tout neuf, un magnifique First 27.7, ou avec d’autres voiliers amis. La participation aux Régates Royales en 2010 et une visite au Salon de Cannes en 2011 complètent ce modeste tableau.

Une anecdote survenue en septembre 2010 en Corse su sud, en passant à proximité du phare des Moines par toute petite brise : alors que je venais de remettre ma ligne de traine à l’eau après la sortie du périmètre protégé, un vedette de l’administration du parc venant du fond de l’horizon plein tube, me rattrape et menace de me verbaliser pour pêche illicite ( ?). Finalement, après pas mal de palabres, et probablement en constatant que Dartag est immatriculé à Ajaccio, les préposés renoncent à leur funeste projet, mais pour marquer leur pouvoir, décident de m’arracher ma ligne en passant rageusement dessus jusqu’à ce qu’elle lâche. Bravo, et merci messieurs !

A noter que les quelques traversées effectuées au cours de ces deux saisons l’ont été entièrement à la voile, par brise maniable et favorable, ce qui est rare en méditerranée. Cela implique de choisir les dates de départ et de retour en fonction de la météo, et donc de prendre son temps ou des marges de manœuvre si l’on a des rendez-vous à respecter. Privilège de retraité !

Résumé de ces deux saisons en quelques chiffres :

- milles parcourus : 11072 - 8010 = 3062 NM

- heures de moteur : 394.1 - 318.6 = 75,5 h

- ratio voile : 40,55 milles pour une heure de moteur

- consommation totale de gasoil : 117+113 = 230 litres

- soit une moyenne de : 3,04 litres à l’heure (à surveiller, c’est plus que d’habitude, à moins qu'il n'y ait une erreur quelquepart).

samedi 14 août 2010

L'orage du 15 août

La première quinzaine de ce mois est traditionnellement celle des vacanciers. Ils ont encore eu raison cette année, il a fait très beau, chaud et plutôt calme. Deux courts épisodes de mistral, ressentis à Hyères, ont permis de se souvenir qu'il existait toujours.

La visite de Frédéric, avec son superbe First 27.7 tout neuf, nous a régalé. Le comportement à la mer de ce croiseur de course est vraiment étonnant. Finesse de barre, équilibre sous voiles, passage très doux dans le clapot, quasi-absence d'embruns. Et c'est une source quasi inépuisable de bricolage, personalisation, améliorations diverses, en fonction des désirs du propiétaire qui soigne aussi son confort, sa sécurité et son accastillage. Ce joli voilier, qui porte le nom du dieu polynésien de la mer, est bien né et bien nommé. Avec l'expérience des manoeuvres par tout temps, en solitaire comme en équipage, il deviendra à court terme le coursier de rève que son propriétaire voulait

Tangaroa dans la passe de Porquerolles

A l'approche de la mi-août il y a souvent ce qu'on appelle "l'orage du 15 août". Et cela s'est vérifié encore cette année, cette fois le 14, au petit matin, bruyant, mais pas violent, juste de quoi vérifier que le mouillage tient bien dans les raffales, et de rincer le pont.

sous la pluie

Et maintenant, hélas, certains séjours familiaux approchent de leur terme. Une periode de vent d'ouest plus soutenu devrait s'installer, créant les conditions favorables à un nouveau départ pour une virée autour de la Corse en cette deuxième partie de l'été.