Après quelques essais des nouvelles voiles, très belles avec leur couleur grise, le programme nous conduisait au Cap d’Agde pour assister aux premières sorties de Frédéric avec son nouveau bateau.

babord amures

Cette petite étape d’une quinzaine de milles en ligne droite, en fait une quarantaine pour profiter d’une jolie brise agréable, nous y conduisit dès le vendredi soir pour accueillir l’équipage de Tangaroa pour la soirée et la nuit.

Hélas un coup de vent de NW d’au moins 36 heures était prévu pour le lendemain. Et les prévisionnistes ne s’étaient pas trompés. 30 à 40 nœuds avec des rafales sous une pluie intermittente le samedi, plus ensoleillé le dimanche, se sont mis en travers des projets de premiers essais à la voile de Frédéric. Il n'y eu finalement qu'une sortie au moteur de 20 minutes, juste pour dire.....Mais c’était l’occasion de trouver une place pour chaque chose lors de cette première installation à bord et de quelques mises au point et personnalisation de l’accastillage.

15° de gite

Malgré ce temps maussade, la foule était présente sur les quais pour l’opération « Vinocap » qui est une promotion des vins des producteurs de la région. Pas question cependant de goûter les échantillons sans avoir au préalable acheté un joli verre et des tickets donnant droit à trois dégustations sur les stands (pour trois euros quand même). Arnaque ou dissuasion pour ceux qui seraient tentés de dépasser les limites de la bienséance ? La question mérite d’être posée. Du coup il y avait beaucoup de badauds, mais très peu de goûteurs et encore moins d’acheteurs.

villa de rêve

Le coup de vent a été prolongé successivement de 12h puis de 24h, si bien que l’amélioration est maintenant prévue pour mardi après-midi, et la mer reste vide de voiliers. Mais cela donne l’occasion de découvrir cette grande agglomération dédiée au tourisme et aux loisirs qui ne manque pas de charme ayant plutôt bien utilisé son site naturel issu d’une éruption volcanique ancienne.

Cap d'Agde